Cultures marines | Ostréiculture

Vie de l'huître
L’huître est un mollusque bivalve, un organisme filtreur, microphage et omnivore. Depuis 230 millions d'années, elle est restée la même.
Les trois huîtres
huitre plate


Au cœur de la première région ostréicole française, sur les bords de Seudre, trois espèces d'huîtres se sont succédées.

L'huître Marennes-Oléron


L'huître Marennes-Oléron, affinée en claire, doit son goût particulier à des conditions spécifiques d'élevage, dans un milieu unique.

Production et métier

Les huîtres de la mer des Santons, aujourd’hui les pertuis charentais, sont connues depuis l’époque Gallo-Romaine.


Les huîtres de la mer des Santons, aujourd'hui les pertuis charentais, sont connues depuis l'époque Gallo-Romaine.
Le poète Ausone en vante les qualités ! Sur ce littoral de Charente-Maritime entre Charente et Gironde, où l'apport d'eau douce vient tempérer la salinité océanique, le travail de l'huître s'est développé un siècle et demi avant l'apparition du mot « ostréiculture » dans le dictionnaire français en 1875. C'était le métier des « huîtriers ». Ils exploitaient au début des années 1730, plus de 7000 claires sur la rive gauche de la Seudre. Et l'huître verte d'Arvert était servie à la cour de Louis XIV.

L'huître et l'homme
A Mornac, du néolithique, à aujourd'hui, l'huître de Marennes, plate, portugaise ou japonaise, a toujours été recherchée et appréciée.